Sélection de l'année 2018

 

 

Nathalie Carré, pour sa traduction de l’anglais (Jamaïque) de By the rivers of Babylon, de Kei Miller, aux Éditions Zulma

Julia Chardavoine, pour sa traduction de l’espagnol (Mexique) de Gabacho, d’Aura Xilonen, aux éditions Liana Levi

 
 

Laurence Foulon, pour sa traduction du russe de Ma découverte de l’Amérique, de Vladimir Maïakovski, aux éditions du Sonneur

Alexandre Pateau, pour sa traduction de l’allemand de Le Buson, de Peter Bichsel, aux Éditions d’en bas

 
 

Benjamin Pécoud, pour sa traduction de l’allemand de Des éléphants dans le jardin, de Meral Kureyshi, aux Éditions de l’Aire

Jean-Christophe Peuch, pour sa traduction du russe de Suicide, de Mark Aldanov, aux Éditions des Syrtes

 
 

Anita Rochedy, pour sa traduction de l’italien de Les huit montagnes, de Paolo Cognetti, aux Éditions Stock