Présentation

Fiction ou non-fiction, comment vibrer, pleurer, rêver, se passionner, découvrir, en lisant des œuvres du monde entier sans l’aide des traducteurs ? 

Si l’on pense aux livres qui nous ont marqués, le français est-il toujours leur langue originale ? Les avons-nous tous lus dans la langue de leur auteur ?

Fondé en 1981, le prix Pierre-François Caillé de la traduction célèbre un métier de l’ombre, un savoir-faire lumineux, en récompensant un traducteur en début de carrière dans l’édition. Une façon d’encourager les talents – jeunes ou moins jeunes – et de rendre à César… 

La prochaine remise du prix Pierre-François Caillé de la traduction aura lieu :

  • 7 décembre 2018
  • Paris (lieu à préciser)
  • Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Carte d'identité

Année de création 1981
Créateur  Société française des traducteurs (SFT)
Avec le concours de École supérieure d’interprètes et de traducteurs (ESIT), Université Sorbonne nouvelle Paris 3 
Avec le soutien de  Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) 
En hommage à  Pierre-François Caillé (1907-1979), cofondateur et président d’honneur de la SFT et président fondateur de la Fédération internationale des traducteurs (FIT) 
Dotation  3 000 €
Œuvres récompensées  Traductions en français d’œuvres littéraires de fiction ou de non fiction (roman, poésie, théâtre, vulgarisation scientifique et technique, bandes dessinées, etc.) parues au cours de l’année précédente 
Candidats potentiels  Traducteurs ayant à leur actif au maximum trois ouvrages traduits et publiés, y compris celui objet de la candidature au prix.